Dream

Dream est un projet très ambitieux développé par le CHU Ste-Justine et l'UQAT. Il s'agit d'un prototype en réalité virtuelle conceptualisé afin de réduire la douleur et l'anxiété causé par les traitements pour les enfants. Le principe est de distraire l'enfant au point où sa perception de douleur diminue significativement. L'objectif est d'améliorer l'efficacité des traitements en diminuant les traitements pharmacologiques. Ce projet est une collaboration entre plusieurs intervenants de plusieurs champs d'expertises différents tels que Sylvie Lemay, David Paquin et Jean-Simon Fortin.
Mon rôle dans ce projet est de développer le prototype et d'y ajouter des modules de collecte de données comme l'oculométrie, les statistiques avancées et l'intelligence artificielle.

L'étudiante au doctorat Christelle Khadra s'enthousiasme lorsqu'elle nous parle de ce garçon de 7 ans, brûlé à la main, qui hurlait tant il ne voulait pas que le médecin examine sa blessure. «Quand il a commencé à jouer, la résidente a commencé à lui bouger la main. Aucune douleur, aucun cri; il était tout à fait absorbé par le jeu», dit-elle. Au terme de l'expérience, le petit garçon avait déjà hâte à sa prochaine visite à l'hôpital...

Revue de presse